chevrier toplogo fr

 

 Ziegenkase klein

 

Description de produit:   Fromage de chèvre frais, gras, au lait de chèvre pasteurisé, dans sa robe cendrée
Poids:   80 g
Énergie:   1262 kJ resp. 297 kcal / 100 g
Protéines:   18.5 g / 100 g
Lipides:   25 g / 100 g
Glucides:   0.1 g / 100 g
Sel de cuisine:   1.6 g / 100 g

retour

 

 

Raclette Nature
1/2 meule

 

thumb le_petit_chevrier_raclette_150px

3.5 kg
 

thumb J_Sonnenuntergang_350x230px        thumb J_Ziegengruppe_350x230px        thumb J Ziegengruppe Huegel 2 350x230px         thumb J_Ziegenbock_350x232px

En 2005, Pierre-Alain et Sandra Juillerat ont décidé de se lancer dans l'élevage de chèvres laitières. À l'époque le lait de chèvre était recherché, et pour autant, seuls quelques agricul-teurs voulaient se risquer dans l'élevage exigeant des chèvres laitières. Pour Pierre-Alain Juillerat, c'était justement le fait de relever ce défi dans le domaine de l'élevage et de l'affouragement qui l'attirait. Entre-temps, les Juillerat ont construit un bâtiment neuf au-dessus de Courchapoix. Ils exploitent une vingtaine d'hectares avec deux hectares de culture de maïs et deux de céréales. Dans l'étable spacieuse et lumineuse, ils élèvent soixante-cinq chèvres chamoisées ainsi que dix vaches allaitantes et  quinze génisses d'élevage. Au milieu du troupeau des chèvres laitières se tient toujours un grand bouc avec des cornes impressionnantes. Il a la tâche exigeante d'assurer la reproduction et la relève du troupeau.

Beaucoup de travail dans la ferme de la famille Juillerat. Surtout durant les mois de février à avril quand les cent-vingt cabris doivent être nourris. Pierre-Alain Juillerat doit alors en plus de son travail à temps partiel à la Fondation Rurale Interjurassienne en tant que conseiller agricole non seulement traire matin et soir mais aussi, avec beaucoup de patience, motiver les petits cabris à boire.

retour

thumb Furrer_Stall_350x230px        thumb F_Brienzer_Ziege_350x230px        thumb F_Saanenziege_fressen_350x230px         thumb F_Brienzer_Ziege_Heu2_350x230px

Le hameau  Chnülle se trouve non loin de Rain (LU). C'est là que Klaus Furrer et son fils Christoph gèrent une exploitation de production laitière sans ensilage. Le lait des vaches est livré pour la production de sbrinz, alors que les quelque 45 000 litres de lait de chèvre produits chaque année sont transformés dans la fromagerie Kaltbach en spécialités diverses.

Le troupeau des Furrer se compose de chèvres de Brienz, de chèvres de Gessenay et de croisements des deux races. Actuellement, l'étable spacieuse abrite un troupeau de 48 têtes. Klaus Furrer mise depuis 1992 sur l'élevage caprin, mais c'est seulement après avoir modernisé l'étable qu'il a pu passer de 20 à 50 chèvres. Il a volontairement investi dans ce créneau parce qu'il est convaincu que peu de paysans vont se lancer dans l'élevage caprin. « Ces animaux demandent beaucoup de travail. Les soins des onglons prennent à eux seuls beaucoup de temps vu la vitesse à laquelle ils poussent chez les chèvres. Il faut en outre avoir un œil exercé et savoir interpréter correctement leur comportement . Comparées aux vaches, les chèvres sont de véritables sportives d'élite et donc plus délicates, car proportionnellement à leur poids, elles donnent plus de lait. »

retour

thumb H_Nachwuchs_schlafend_350x230px        thumb H_Nachwuchs_keck_350x230px        thumb H_Saanenziege_Front_350x230px         thumb H_Nachwuchs_spielend_350x230px

Les Hodel exploitent un domaine familial classique situé un peu en dehors de Schötz (LU). Trois générations et un apprenti se chargent de faire tourner l'exploitation. Du fait de sa production diversifiée (production laitière et grandes cultures), elle doit faire face à une grande charge de travail. Rien que la garde de quelque quarante chèvres laitières (un tiers environ de chèvres du Toggenbourg, de chamoisées et de chèvres de Gessenay) est très exigeante et implique une fascination inconditionnelle pour ces animaux, que partagent d'ailleurs tous les membres de la famille. Pour Thomas Hodel, le chef d'exploitation (à ne pas confondre avec son père et son fils, qui s'appellent eux aussi Thomas), c'est une véritable passion. Il a élevé ses premières chèvres alors qu'il était encore tout jeune et  n'a cessé, depuis, d'étoffer ses connaissances pour devenir finalement l'heureux propriétaire d'un troupeau de 40 têtes. Et il est également devenu expert et chef de formation à la Fédération suisse d'élevage caprin.

Lorsqu'ils ont bâti une nouvelle grange, il y a quatre ans, il était évident pour les Hodel de construire aussi une étable moderne pour leurs chèvres. Thomas Hodel s'investit corps et âme dans l'élevage caprin. Il a développé une affinité particulière pour ces animaux qui posent de hautes exigences, celles-ci se traduisant notamment par la performance laitière. Mais Thomas Hodel ne se contente pas de produire du lait. Il est également actif dans le commerce d'animaux de remonte et vend à Pâques des cabris.

retour

 

News

NOUVEAU - Fromage frais Ail des Ours

Dès le 7 mars 2016, l’assortiment du fromage frais Le Petit Chevrier chez Coop s’étoffera avec la nouvelle variante de saison Ail des Ours.

Le fromage frais Ail des Ours avec l’habituelle consistance fine et crémeuse et une délicate garniture d’ail des ours séchée rend hommage au printemps.

Laissez-vous tenter par la nouvelle spécialité saisonnière et séduire par l’harmonieuse découverte gustative. Bon appétit!

 

 

EMMI LPC Saison Baerlauch